Le bébé dort – mais dort-il en toute sécurité ? Cette question occupe de nombreux parents. Parce que les préférences réelles des jeunes enfants en matière de sommeil diffèrent souvent beaucoup des recommandations officielles pour un sommeil sûr. Mais ne vous inquiétez pas : avec quelques mesures simples, vous pouvez vous assurer que votre bébé est à la fois en sécurité et bien endormi.

Ainsi, votre bébé dort bien et en toute sécurité :

BabyphoneUn sac de couchage fournit une chaleur douillette, la tête du bébé repose directement sur le matelas, sinon le lit est dépourvu d’oreillers, de couvertures et de gros jouets en peluche – c’est le lieu de couchage idéal pour les bébés. La raison : tout ce qui est gros et duveteux peut bloquer les voies respiratoires dans le pire des cas.
L’allaitement maternel est l’un des facteurs de protection les plus importants contre la mort subite du nourrisson : il réduit le risque individuel d’un bébé d’un incroyable 50 pour cent ! Les bébés allaités se réveillent plus souvent la nuit et ne tombent donc pas dans un sommeil trop profond, ce qui peut entraîner des difficultés respiratoires.
L’endroit le plus sûr pour les bébés est la chambre de leurs parents pendant la première année de leur vie. La raison : les bruits de respiration calmes des adultes donnent à leur cerveau le signal de continuer à respirer en cas d’arrêt respiratoire dangereux.
Aidez votre bébé à ne pas transpirer ou à ne pas geler pendant son sommeil. Si votre petit se sent agréablement chaud à la nuque mais pas en sueur, la chambre est à la bonne température. Un oreiller en noyau de cerise peut aider à garder votre bébé au chaud en cas de petites gelures. Dans les chambres très chaudes, vous pouvez également laisser votre bébé dormir nu ou seulement en sous-vêtements en été.
Si une mère fume pendant la grossesse ou l’enfance, cela augmente le risque que son bébé meure de mort subite du nourrisson. Cependant, le risque est également accru pour un père qui fume, car il sécrète les dangereuses toxines par les pores de sa peau. Les futurs parents doivent donc à la fois arrêter de fumer si possible et, en tout état de cause, garder l’appartement entier sans fumée. Si une mère ne parvient pas à renoncer complètement à la cigarette, elle doit néanmoins allaiter : l’effet protecteur du lait maternel pèse plus lourd que les toxines qui atteignent le bébé pendant l’allaitement.
Des spores de moisissure peuvent s’être formées dans des matelas usagés qui ne sont pas visibles de l’extérieur. Il est donc préférable de choisir un nouveau matelas écologique pour votre bébé qui s’adapte exactement au lit.