La LTE offre la technologie de transmission rapide de données dans l’Internet mobile. La 4G, en revanche, décrit le spectre de la norme de communication mobile. À proprement parler, la vitesse du LTE ne correspond pas aux conditions générales des communications mobiles de quatrième génération. Le LTE atteint une vitesse de téléchargement maximale de 100 Mbps en aval et une vitesse de téléchargement en boitier-4gamont pouvant atteindre 50 Mbps. Une condition préalable à la gamme 4G est un débit de données, c’est-à-dire le volume net de données par rapport au temps, de 1 Go. La technologie LTE n’y parvient pas, c’est pourquoi l’Union internationale des télécommunications la classe dans la catégorie 3.9G. Toutefois, la LTE-A ou la LTE+ permet d’atteindre cette norme. LTE et 4G concernent tous deux l’internet mobile et les vitesses de transmission. La 4G définit la norme des communications mobiles et les conditions cadres, tandis que la LTE fournit la technologie et que seule la LTE+ répond à la norme 4G.

1G À 4G – L’HISTOIRE DE LA NORME DES COMMUNICATIONS MOBILES

Le téléphone, l’internet, le surf mobile et le fait d’être toujours disponible font partie de la vie quotidienne de nos jours. Mais au début de la téléphonie mobile, le standard actuel était encore inimaginable. À l’époque, les gens ne rêvaient même pas de ce réseau mondial. Il est temps de résumer l’histoire de la norme de téléphonie mobile jusqu’à aujourd’hui.